L’univers Star Wars, en plus de passionner les foules, a suscité plus d’une idée business dans l’esprit d’entrepreneurs opportunistes. C’est le cas de Michael Brown, créateur des écoles américaines New-York Jedi et LightSaber Academy, qui enseignent l’art de manier le sabre laser dans des chorégraphies ou des combats reproduisant ceux dont se sont délectés les fans au cours des différents volets de la saga.

Mais Lucasfilm n’entend pas se faire déposséder de son lucratif concept, et attaque régulièrement des contrefacteurs afin d’empêcher l’usage de ses marques sans licence, et plus globalement, de sa propriété intellectuelle. Dans sa ligne de mire en ce moment, les écoles de Michael Brown qui utilisent les termes Jedi et LightSaber, qui sont des marques déposées, et ce malgré les refus répétés de concession de licence par Lucasfilm. Par ailleurs, l’école LighSaber Academy emploie un logo très proche de celui des Jedi que l’on aperçoit dans les films :

Logo original de Lucasfilm

logo original star wars

Logo de LightSaber Academy

logo contrefacon star wars

Difficile de passer à côté des nombreuses ressemblances entre les logos en question. En plus de l’utiliser largement sur son site, ses produits dérivés et ses écussons, l’école Lightsaber academy Inc. a déposé une marque en mars de cette année aux Etats-Unis pour protéger ce logo, ignorant les mises en demeure régulières de Lucasfilm lui demandant de cesser ses usages frauduleux. Le contrefacteur qui essaie de protéger son logo contre d’autres contrefaçons, c’est tout à fait savoureux. La marque, qui vient d’être publiée pour opposition, fera sans doute l’objet d’une action de Lucasfilm, qui a d’ores et déjà assigné son titulaire devant les tribunaux américains.

Source : Mandourlaw